Text Size:
  • A
  • A
  • A

Un renouveau de la famille

12/1/2017

par Carl A. Anderson, Chevalier Suprême

En se concentrant sur l’initiative « Construire l’Église domestique », l’Ordre aide les familles catholiques à remplir leur mission

Carl A. Anderson

Carl A. Anderson

CE MOISF-CI, tandis que nous portons notre regard sur la Sainte Famille, nous pouvons voir comment, pour reprendre les termes du Concile Vatican II, « L’authentique amour conjugal est assumé dans l’amour divin » (Gaudium et Spes, 48).

Dans son exhortation apostolique Amoris Laetitia, le Pape François nous rappelle que la Sainte Famille est emplie de parfum familial (65). Ensuite, il rappelle les paroles du Pape Paul VI selon lesquelles la Sainte Famille « illumine le principe qui donne forme à toute famille » (66).

Au cours des dernières années, les Chevaliers de Colomb ont lancé un certain nombre d’initiatives importantes pour aider nos familles à se rapprocher de la Sainte Famille et, de cette manière, « s’ouvrir à l’amour divin ».

L’une de nos initiatives les plus importantes est notre programme de la consécration familiale à la Sainte Famille.

Dans son exhortation apostolique Familiaris Consortio, Saint Jean-Paul II a écrit : « C’est pourquoi la famille a la mission de garder, de révéler et de communiquer l’amour » (17). Il a poursuivi en disant que « L’Homme ne peut vivre sans amour. Il demeure pour lui-même un être incompréhensible, sa vie est privée de sens s’il ne reçoit pas la révélation de l’amour, s’il ne rencontre pas l’amour, s’il n’en fait pas l’expérience et s’il ne le fait pas sien, s’il n’y participe pas fortement » (18).

Cette tâche se révèle de manière intense et intime aux membres de la famille, à la fois en tant qu’individus et en tant que communauté. Le Pape François nous rappelle qu’en remplissant sa mission, « toute famille, malgré sa faiblesse, peut devenir une lumière dans l’obscurité du monde » (Amoris Laetitia, 66).

Le Concile Vatican II a également traité la mission des laïcs de manière plus générale, notant que « La vocation propre des laïcs consiste à chercher le règne de Dieu précisément à travers la gérance des choses temporelles qu’ils ordonnent selon Dieu » (Lumen Gentium, 31).

Ensuite, le concile nous dit quelque chose de surprenant, à savoir que les laïcs sont appelés à « consacrer à Dieu le monde lui-même » (34).

Le philosophe français Jean-Luc Marion suggère que cela signifie que chaque chrétien est appelé avant tout à « convertir la partie du monde qu’il porte en lui. »

Nous pourrions ajouter que le laïc est également appelé à convertir cette partie du monde qui lui est confiée de manière unique : son mariage et sa famille.

Appréhendé dans cette perspective, le programme de l’Ordre relatif à la consécration de la famille à la Sainte Famille aidera un grand nombre de nos membres à franchir une étape importante pour remplir leur responsabilité en tant qu’époux et pères afin de consacrer leur « partie du monde » à Dieu.

En comprenant que la famille chrétienne est une Église domestique, l’initiative de l’Ordre qui vise à renforcer la vie familiale catholique attire l’attention sur l’identité et la mission de la famille.

Le sujet de la famille en tant qu’Église domestique est très étendu. Mais, un bon point de départ consiste à lire ce que le Pape Benoît XVI a écrit dans Deus Caritas Est à propos de l’Église elle-même. « La nature profonde de l’Église » explique-t-il, « s’exprime dans une triple tâche: annonce de la Parole de Dieu, célébration des Sacrements, service de la charité » (25).

Ces tâches s’appliquent également à l’Église domestique. La famille a le devoir d’évangéliser, d’adorer et d’effectuer des actes de charité.

Afin d’aider plus de frères Chevaliers à assumer leur rôle de chef de file au sein de leurs familles, pour transmettre la foi à leurs enfants et leur montrer la voie vers l’adoration et l’engagement envers la charité chrétienne, nous avons mis à disposition le nouveau guide d’encouragement à la spiritualité masculine, Dans la brèche.

Le Pape François nous dit également dans Amoris Laetitia que « L’Église est une famille de familles, constamment enrichie par la vie de toutes les Églises domestiques » (87).

Gardant cela présent à l’esprit, nous unissons tous nos programmes familiaux dans l’initiative « Construire l’Église domestique tout en renforçant notre paroisse ». Toutes nos familles des Chevaliers de Colomb peuvent ainsi servir l’Église de manière encore plus remarquable et contribuer à diriger un renouveau à la fois de la vie familiale et de la vie de la paroisse.

Vivat Jesus!