Text Size:
  • A
  • A
  • A

En présence de Dieu

Alors que se déroulent les préparatifs mouvementés relatifs au congrès, un coin de paix et de contemplation est prévu au cœur de ce tourbillon d’activités. Dimanche matin, la chapelle d’adoration a ouvert ses portes aux participants du congrès qui souhaitent venir adorer le Saint-Sacrement qui y est exposé.

Durant tous les jours du congrès, entre 9 heures et 17 heures, une chapelle qui est aménagée dans une salle de rencontre convertie en lieu saint sera accessible. Le Saint-Sacrement y est exposé dans un large ostensoir, orné d’argent, et déposé sur un tabernacle présentant des images sculptées de la sainte Famille. Une garde d’honneur du Quatrième degré est également présente. Formée par des équipes de deux Sires Chevaliers en tenue d’apparat qui s’alternent, elle monte la garde de chaque côté du Saint-Sacrement. Une image de la Divine Miséricorde est placée en retrait aux fins de la vénération.

Des douzaines de Sires Chevaliers de la province Calvert, ainsi que les membres d’une Assemblée de l’ouest du New Jersey, se sont portés volontaires pour former la garde d’honneur, d’affirmer George Koch, ancien Député d’État de la Pennsylvanie et Maître de la région est de la province Calvert, dont fait partie la ville de Philadelphie.

« Je dis aux hommes que ce n’est pas un devoir, mais un privilège et un honneur », de mentionner M. Koch. « On vous demande de monter la garde pour une période variant entre 15 et 30 minutes et vous êtes alors en présence du Christ. Il s’agit d’un moment privilégié pour la prière et la contemplation. Un moment permettant de réfléchir à qui vous êtes, à ce que vous avez accompli dans la vie et à la direction de celle-ci. Combien de fois cette opportunité vous est-elle offerte? En plus, vous êtes le protecteur du Christ, son soldat. »