Text Size:
  • A
  • A
  • A

Résolution n° 350
Amendement de l’Article 240 du livret «Charte, Règlements et Constitution»

      ATTENDU QUE l’Article 240 du livret «Charte, Règlements et Constitution» des Chevaliers de Colomb prévoit une procédure pour que les secrétaires financiers délivrent des cartes de membre aux membres de leurs conseils locaux respectifs ayant été initiés au Premier, Deuxième ou Troisième degré de l’Ordre ; et

      ATTENDU QUE la nouvelle cérémonie en ligne de l’Ordre permet d’initier les hommes à l’Ordre des Chevaliers de Colomb en qualité de membres associés ; et

      ATTENDU QUE les membres ayant été initiés à l’Ordre par le biais de la cérémonie en ligne sont des membres à part entière de l’Ordre des Chevaliers de Colomb sous la compétence de leurs Conseils d’État respectifs ; et

      ATTENDU QUE l’Ordre doit mettre en place une procédure pour la délivrance de cartes de membre pour ceux ayant été initiés à l’Ordre par le biais de la cérémonie en ligne et qui relèvent de la compétence de leurs Conseils d’État respectifs,

      ATTENDU QU’IL SOIT RÉSOLU que l’Article 240 soit modifié comme suit :

      Cartes de membre

      (a)  Pour les membres d’un conseil subordonné.  Le secrétaire financier doit délivrer une carte de membre à chaque membre en règle tel qu’il le déterminera. Si le secrétaire financier ne peut être présent à la réunion, le grand Chevalier peut alors délivrer une carte de membre à un membre qu’il sait être en règle.    La carte de membre devra être délivrée sous le sceau du conseil pour une période d’au moins trois mois pendant laquelle le membre pourra payer ses cotisations et taxes correspondantes.  Ladite carte devra comporter le nom du membre, son conseil de rattachement et les degrés de l’Ordre (premier, deuxième ou troisième) qu’il aura atteints.  La carte doit contenir la signature des membres et doit être contresignée par le grand Chevalier et le secrétaire financier du conseil.  La présentation aux agents compétents d’une carte de membre en cours de validité indiquant que le membre en question est en règle à la date de présentation, donnera droit au membre d’assister à toutes les réunions de son conseil et s’il est membre du Troisième Degré, aux réunions de son Conseil d’État, ainsi qu’aux réunions du Conseil Suprême ; et à tous les travaux correspondant au degré qu’il aura atteint. 

      (b)  Pour les membres d’une division d’État.  Le secrétaire suprême devra délivrer une carte de membre à chaque membre ayant été initié à l’Ordre par le biais d’une cérémonie en ligne et en règle de l’avis dudit secrétaire suprême, et qui serait rattaché à une division relevant de la compétence d’un Conseil d’État.  Ladite carte devra préciser le nom du membre, sa Division d’État de rattachement, la durée de validité de son adhésion, et devra être signée par le Chevalier suprême.