Text Size:
  • A
  • A
  • A

REMPLAÇANT LES RÉSOLUTIONS 41,
42, 64, 72, 86, 100, 171, 181,
213, 216 et 309

SOLIDAIRES DES CHRÉTIENS PERSÉCUTÉS

      ATTENDU QUE, les chrétiens sont victimes d’une violente persécution à travers le monde, particulièrement en Irak et en Syrie, et

      ATTENDU QUE, la population chrétienne en Irak totalisait jadis plus d’un million de personnes, mais qu’elle a enregistré une diminution dramatique pour se situer actuellement à environ 200 000 personnes, et qu’elle est menacée de disparaître complètement en raison de la violence et du conflit armé; et

      ATTENDU QUE, la guerre civile qui sévit depuis cinq ans en Syrie a entraîné la mort de 470 000 personnes, le déplacement de 7,5 millions d’individus et a forcé 4,8 millions de réfugiés à fuir le pays, dont plusieurs chrétiens; et

      ATTENDU QUE, le pape François a exhorté la communauté internationale afin qu’elle réponde à cette grave tragédie humanitaire; et

      ATTENDU QUE, le pape François évoquait les contributions significatives apportées par les chrétiens au Moyen-Orient et l’importance de leur présence continue dans la région; et

      ATTENDU QUE, les Chevaliers de Colomb ont mené une campagne de sensibilisation du public, afin de d’obtenir la reconnaissance du fait que les gestes commis à l’encontre des chrétiens par le soi-disant État islamique constitue un génocide; et

      ATTENDU QUE, cette campagne de sensibilisation consistait à organiser une pétition, diffusant des publicités diffusées dans les médias écrits et à la télévision et informer les membres du Congrès des États-Unis et les représentants du Département d’État lors de rencontres privées; et

      ATTENDU QUE, le Chevalier suprême a témoigné au nom des chrétiens persécutés à trois reprises devant le Congrès des États-Unis ainsi que devant les Nations-Unis; et

      ATTENDU QUE, les Chevaliers de Colomb ont dépéché une équipe d’enquêteurs en Irak afin de rassembler des preuves et des témoignages de première main relatifs au génocide et aux crimes contre l’humanité qui ont ensuite été compilés et soumis au Département d’État dans un rapport de près de 300 pages le 10 mars 2016; et

      ATTENDU QUE, le 14 mars 2016, la Chambre des représentants des États-Unis, par un vote unanime, reconnut le génocide perpétré contre les chrétiens et les membres des autres minorités et que, le 8 juillet 2016, le Sénat des États-Unis fit de même avec son propre vote unanime; et

      ATTENDU QUE, le 17 mars 2016, le Secrétaire d’État des États-Unis, John Kerry, déclara que les attaques perpétrées par l’État islamique contre les chrétiens et les membres des autres minorités religieuses en Irak et en Syrie constituent un génocide, affirmant que les auteurs doivent être tenus responsables et que les États-Unis doivent trouver les ressources permettant de venir en aide aux personnes qui sont victimes des atrocités commises par l’État islamique, afin qu’elles puissent survivre sur leur terre ancestrale; et

      ATTENDU QUE, les parlements de l’Union européenne, de l’Irak et du Royaume-Uni ont voté en faveur de la reconnaissance du fait qu’un génocide se produit en Irak et en Syrie; et

      ATTENDU QUE, les Chevaliers de Colomb ont mis sur pied le Fonds de secours aux réfugiés en 2014, lequel a depuis permis de récolter près de 11 millions de dollars pour venir en aide aux chrétiens déplacés et aux autres victimes de génocide et de persécution religieuse.

      PAR CONSÉQUENT, QU’IL SOIT RÉSOLU QUE, les Chevaliers de Colomb soient solidaires de tous les chrétiens qui souffrent en raison de la violence et de la persécution, et ce, peu importe où ils se trouvent dans le monde et que nous invitions tous les chrétiens et les personnes de bonne volonté à faire de même; et

      QU’IL SOIT ÉGALEMENT RÉSOLU QUE, nous adressions nos félicitations aux pays qui protègent les personnes qui fuient la persécution en Irak et en Syrie; et

      QU’IL SOIT ÉGALEMENT RÉSOLU QUE, nous en appelions aux gouvernements et aux instances législatives de partout à travers le monde, dont les Nations Unies et le Canada, ainsi que tous les pays où nous sommes actifs, à reconnaître le génocide en cours qui est perpétré contre les chrétiens et les membres des autres minorités religieuses et à venir en aide à ces communautés persécutées; et

      QU’IL SOIT ÉGALEMENT RÉSOLU QUE, les Chevaliers de Colomb s’engagent à continuer de porter assistance aux victimes de ces atrocités, particulièrement ces chrétiens qui ont été violemment persécutés en raison de leur foi.