Défi mensuel de l’Aumônier suprême

Décembre 2018

« En ces jours-là, Marie se mit en route et se rendit avec empressement vers la région montagneuse, dans une ville de Judée. Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth… Alors, Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint, et s’écria d’une voix forte :

“Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni.(Évangile du 23 décembre, Lc 1, 39 ; 41-42)

« Avec empressement » : mes frères Chevaliers, ces deux mots sont une mine d’enseignements ! Marie s’est mise en route « avec empressement » - et le reste est l’histoire. Marie est la première évangélisatrice. Avec l’incroyable nouvelle de l’annonciation, elle ne perd pas de temps pour répondre au commandement de rendre visite à sa cousine Élisabeth. Mes frères, nous savons que beaucoup de choses peuvent nous alourdir et nous empêcher d’annoncer la bonne nouvelle aux autres avec cette rapidité et ce sens de l’urgence. Le Seigneur connaît chacune de nos peines, de nos faiblesses, de nos craintes ou de nos excuses. Et pourtant, il nous invite à regarder notre Mère, la Bienheureuse Vierge Marie, et à demander son intercession. Puissions-nous être connus comme ses fils fiables qui, comme elle, apportent la nouvelle « avec empressement », laissant derrière nous tout ce qui nous freine.

Défi de l’Aumônier suprême, Mgr William E. Lori :

Ce mois-ci, je vous mets au défi de prier au moins une dizaine de chapelet chaque jour. Deuxièmement, nous nous trouvons souvent dans des situations où les sujets liés à la foi se présentent et où nous choisissons de nous taire. Ce mois-ci, je vous mets au défi de vous impliquer dans ces conversations et de partager ce que vous aimez dans la Foi catholique.