Building the Domestic Church With Holy Family

Qu'est-ce que le défi mensuel de l'aumônier suprême?

Chaque mois, l’Archevêque William E. Lori, aumônier suprême des Chevaliers de Colomb, choisit un bref passage de la lecture de l’Évangile prévue pour l’une des messes du dimanche du mois.

L’Archevêque Lori partage une brève réflexion sur le passage en question et lance un défi aux hommes qu’ils devront relever pendant le mois.

Le mois suivant, les hommes qui entreprennent le défi en groupe se réunissent et partagent leurs expériences vécues par rapport au défi.

Le Défi mensuel de l’aumônier suprême se fait idéalement lors des réunions mensuelles des Chevaliers de Colomb, mais il peut se faire dans un groupe séparé ou individuellement.

En relevant le Défi mensuel de l’aumônier suprême, les hommes prennent des mesures directes et concrètes pour grandir dans leur foi et aider leurs frères à faire de même.

Le défi de ce mois

Mars 2020

Jésus, la voyant pleurer, elle et les Juifs qui étaient venus avec elle, frémit en son esprit, et fut tout ému. Et il dit : « Où l’avez-vous mis ? » « Seigneur, lui répondirent-ils, viens et vois. » Jésus pleura. Sur quoi les Juifs dirent : « Voyez comme il l’aimait. » (Évangile du 29 mars, Jean 11 :33-36)

Le verset « Jésus pleura » est l’un des versets les plus courts de la Bible. Il est également l’un des plus puissants. Le Fils de Dieu, qui s’est fait homme, fait le deuil de son ami. Et comme vous et moi, il pleure. « Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés », nous a dit Jésus. Ici, il vit selon son propre enseignement. Dans nos vies quotidiennes souvent trop chargées, nous risquons de passer à côté de cette béatitude. Et bien que de nombreux psaumes soient des lamentations, nous pouvons nous révéler très bons lorsqu’il s’agit de les lire en diagonale. Au lieu de quoi, puissions-nous suivre Jésus en récitant ces psaumes et en pleurant les pertes que nous-mêmes et les autres avons subies.  

Défi de l’Aumônier suprême, Mgr William E. Lori :

Ce mois-ci, je vous mets au défi de demander une messe pour le repos de l’âme d’une personne récemment décédée. Ensuite, je vous demande de soutenir les personnes endeuillées en prenant part à programme « Fonds d'aide aux réfugiés chrétiens des CdeC » du modèle « La foi en action » ou à titre individuel en priant ou en aidant autrement ceux qui ont été persécutés en raison de leur foi.

À réfléchir :

Comment pouvons-nous dûment pleurer les pertes que nous et nos prochains avons subies dans la vie ? En quoi le fait de célébrer une messe pour les défunts aide-t’elle non seulement ceux qui nous ont quittés, mais également ceux qui sont encore en vie ? Avec tant de souffrance dans le monde, comment pouvons-nous, au mieux, faire preuve de compassion pour les autres ?


Les défis précédents

Février 2020

Janvier 2020

Décembre 2019

Novembre 2019

Octobre 2019

Septembre 2019

Août 2019

Juillet 2019

Juin 2019

Mai 2019

Avril 2019

Mars 2019

Février 2019

Janvier 2019

Décembre 2018

Novembre 2018

Octobre 2018

Septembre 2018

Août 2018

Juillet 2018


Instructions

Le Défi mensuel de l’aumônier suprême pour le mois sera disponible ici :

  • kofc.org/défi
  • Columbia
  • L’Accolade
  • Rapport de l’aumônier
  • Média sociaux des Chevaliers de Colomb
  • Courriel mensuel au grand Chevalier et à l’aumônier

Pour relever le Défi mensuel de l’aumônier suprême au cours d’une réunion des Chevaliers de Colomb (idéalement pendant le message de l’aumônier ou le rapport du Grand Chevalier) ou d’un autre rassemblement :

1) Commencez par le Signe de Croix et peut-être une brève prière.

Exemple de prière d’ouverture : Viens, Esprit Saint. Nous te remercions de guider nos vies et nous prions pour avoir le courage dont le Vénérable Abbé McGivney a donné l’exemple, afin de vivre notre foi pleinement à travers notre conseil, nos familles et dans la société. Puissent nos paroles aujourd’hui glorifier votre Sacré Cœur, et si nous avons eu de la difficulté le mois passé à vivre notre foi, aide-nous à ne jamais cesser de nous tourner vers toi et à toujours essayer encore.

2) Relisez le Défi mensuel de l’aumônier suprême du mois précédent.

3) Ouvrez la discussion sur ce qui a été ressenti en essayant de vivre le défi du mois dernier. Chaque mois, vous découvrirez un certain nombre de questions de réflexion qui peuvent faciliter la discussion. Ne vous inquiétez pour l’ordre dans lequel les hommes parlent ou si un silence s’installe entre eux. Personne n’est obligé de parler et la brièveté de la discussion n’est pas un problème. Les commentaires sur la contribution des autres à la conversation sont les bienvenus.

4) À la fin, lisez le Défi mensuel de l’aumônier suprême pour le mois à venir.

5) Terminez en demandant si des intentions existent et terminez par la prière et le signe de la croix.

Exemple de prière de conclusion : Notre Père, qui êtes aux cieux, nous vous remercions de ce temps passé avec nos frères. Nous Vous demandons d’avoir pitié de toutes ces personnes et des intentions pour lesquelles nous avons prié. Donnez-nous la persévérance pour vivre le défi du mois prochain, et pour nous rappeler qu’en faisant cela nous sommes unis avec nos frères Chevaliers autour du monde.