Building the Domestic Church With Holy Family

Qu'est-ce que le défi mensuel de l'aumônier suprême?

Chaque mois, l’Archevêque William E. Lori, aumônier suprême des Chevaliers de Colomb, choisit un bref passage de la lecture de l’Évangile prévue pour l’une des messes du dimanche au cours du mois à venir.

L’archevêque Lori fait part d’une brève réflexion sur le passage en question et lance un défi aux hommes auquel ils devront relever pendant le mois à venir.

Le mois suivant, les hommes qui entreprennent le défi en groupe se réunissent et partagent leurs expériences vécues par rapport au défi.

Le Défi mensuel de l’aumônier suprême se fait idéalement lors des réunions mensuelles des Chevaliers de Colomb, mais il peut se faire dans un groupe séparé ou individuellement.

En relevant le Défi mensuel de l’aumônier suprême, les hommes prennent des mesures directes et concrètes pour grandir dans leur foi et aider leurs frères à faire de même.

Le défi de ce mois

Juillet 2019

Le Seigneur lui répondit : « Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu t’agites pour beaucoup de choses. Une seule est nécessaire. Marie a choisi la bonne part, qui ne lui sera point ôtée. » (Évangile pour le 21 juillet, Luc 10:41-42)

Mettez-vous à la place de Marthe. Pendant que votre sœur Marie, apparemment paresseuse, est assise aux pieds de Jésus, c’est vous qui préparez le repas, dressez la table et servez les invités. Puis Jésus vous adresse une réprimande et vous compare défavorablement à votre sœur. Les paroles de Jésus peuvent nous paraître dures. Marthe ne faisait-elle pas une bonne chose en servant notre Seigneur ? Cependant, si nous sommes honnêtes, nous reconnaissons qu’il est trop facile de se laisser absorber par nos occupations, de faire de bonnes choses, et de manquer l’occasion de rencontrer le Christ. Par la grâce de Dieu, puissions-nous entendre ces dures paroles de Jésus, résister à cette tendance à l’occupation et nous efforcer de choisir « la meilleure part ».

Défi de l’Aumônier suprême, Mgr William E. Lori :

Ce mois-ci, je vous mets au défi d’arriver cinq minutes avant la messe du dimanche ou de rester cinq minutes après, pour être assis devant le Seigneur. Deuxièmement, je vous mets au défi de participer au programme des « Présents sacramentaux » de « La foi en action » ou de prier pour ceux qui reçoivent les sacrements, afin qu’ils puissent choisir « la meilleure part ».

À réfléchir :

Si vous étiez avec Jésus ce soir-là, auriez-vous été plutôt comme « Marthe » ou comme « Marie » ? Que signifie « choisir le meilleur coté » ou encore « la meilleure part » ? En quoi le fait de rester un petit moment de plus avec le Seigneur avant ou après la messe affecte-t-il votre rencontre avec le Christ dans l’Eucharistie ?


Les défis précédents

Juin 2019

Mai 2019

Avril 2019

Mars 2019

Février 2019

Janvier 2019

Décembre 2018

Novembre 2018

Octobre 2018

Septembre 2018

Août 2018

Juillet 2018


Instructions

Le Défi mensuel de l’aumônier suprême pour le mois sera disponible ici :

  • kofc.org/défi
  • Columbia
  • L’Accolade
  • Rapport de l’aumônier
  • Média sociaux des Chevaliers de Colomb
  • Courriel mensuel au grand Chevalier et à l’aumônier

Pour relever le Défi mensuel de l’aumônier suprême au cours d’une réunion des Chevaliers de Colomb (idéalement pendant le message de l’aumônier ou le rapport du Grand Chevalier) ou d’un autre rassemblement :

1) Commencez par le Signe de Croix et peut-être une brève prière.

Exemple de prière d’ouverture : Viens, Esprit Saint. Nous te remercions de guider nos vies et nous prions pour avoir le courage dont le Vénérable Abbé McGivney a donné l’exemple, afin de vivre notre foi pleinement à travers notre conseil, nos familles et dans la société. Puissent nos paroles aujourd’hui glorifier votre Sacré Cœur, et si nous avons eu de la difficulté le mois passé à vivre notre foi, aide-nous à ne jamais cesser de nous tourner vers toi et à toujours essayer encore.

2) Relisez le Défi mensuel de l’aumônier suprême du mois précédent.

3) Ouvrez la discussion sur ce qui a été ressenti en essayant de vivre le défi du mois dernier. Chaque mois, vous découvrirez un certain nombre de questions de réflexion qui peuvent faciliter la discussion. Ne vous inquiétez pour l’ordre dans lequel les hommes parlent ou si un silence s’installe entre eux. Personne n’est obligé de parler et la brièveté de la discussion n’est pas un problème. Les commentaires sur la contribution des autres à la conversation sont les bienvenus.

4) À la fin, lisez le Défi mensuel de l’aumônier suprême pour le mois à venir.

5) Terminez en demandant si des intentions existent et terminez par la prière et le signe de la croix.

Exemple de prière de conclusion : Notre Père, qui êtes aux cieux, nous vous remercions de ce temps passé avec nos frères. Nous Vous demandons d’avoir pitié de toutes ces personnes et des intentions pour lesquelles nous avons prié. Donnez-nous la persévérance pour vivre le défi du mois prochain, et pour nous rappeler qu’en faisant cela nous sommes unis avec nos frères Chevaliers autour du monde.